AccueilLes projets du Parc naturelProjets européensLe Parc naturel à vélo

On place des petites plaques... vertes.

Les plus attentifs d’entre vous les auront sans doute aperçues aux carrefours : les petites plaques vertes et blanches estampillées de numéros et de flèches !

C’est le tour du Luxembourg

Et oui, les points-noeuds arrivent ! Dans notre province, les sentiers sont nombreux et depuis longtemps les syndicats d’initiative proposent les cartes de randonnées pédestres ou cyclistes. Ils vont donc compléter l’offre! Pistes cyclables, routes de campagne, larges sentiers carrossables... Tous seront au rendez-vous. L’expérience vous tente? Tracez votre itinéraire !

Et c’est pour quand ? 

Le réseau point-nœuds vélo du Parc naturel des deux Ourthes vient d'être balisé sur les 6 communes (fin novembre 2021). Il est actuellement testé avant d'être officiellement inauguré en avril 2022.

La carte officielle sera disponible pour le printemps 2022 (en attente du balisage sur les communes avoisinantes : Vielsalm, Manhay, Lierneux...). Néanmoins, vous pouvez d'ores et déjà visualiser le réseau en version «test» avec l'ensemble des points-nœuds du Parc naturel.

Le Parc naturel… à vélo ! Késaco?

Débutant début  2017, ce vaste projet a pour objectif de promouvoir le vélo sur le territoire du parc naturel en développant un nouveau produit touristique supra-communal. Vu le faible réseau existant et l’opportunité de se connecter aux réseaux cyclables limitrophes (Famenne à vélo et Vennbahn notamment), l’idée est de réaliser plusieurs boucles de randonnée à destination des familles qui pourront être réalisées sur un week-end avec étape dans un hébergement. Ces itinéraires seront balisés selon le système points-nœuds et seront également agrémentés par l’aménagement de plusieurs sites paysagers.

Pour en savoir plus : Durée du projet : Janvier 2017 – Juillet 2019

Partenaires : CGT, FTLB, Maisons du Tourisme, GAL Pays de l’Ourthe, SI, CLDR.

Trois actions prévues :

1) Etude et conception de plusieurs itinéraires de randonnée à vélo. Ceux-ci seront conçus selon une sélection qualitative avec la mise en place de critères chiffrables : un minimum de voirie importante (en %), variété des paysages le long du parcours, un minimum d'équipements et de mobiliers existants, hébergement possible à chaque étape, service de voyage sans bagages, etc. De plus, cette étude sera réalisée en étroite collaboration avec les opérateurs touristiques locaux.

2) Promotion et commercialisation du produit touristique. Celle-ci se fera au travers de plusieurs outils de communication : carte touristique, dépliant promotionnel, supports numériques, participation à des salons du tourisme, etc.

3) Aménagement de sites paysagers. Une des caractéristiques de ce projet est de lier la randonnée à vélo à la découverte des paysages du parc naturel. En effet, ceux-ci constituent une véritable richesse du territoire qu'il convient de mettre en valeur et de faire découvrir au grand public.

  

Fonds européen agricole pour le développement rural : l'Europe investit dans les zones rurales

Mais comment ça marche ?
Certains carrefours du territoire, appelés ici "points-nœuds", portent des numéros. Il ne s’agit pas de numéros de promenades à suivre, comme nous en avons l’habitude ! Il s’agit de se créer un itinéraire passant par différents numéros de carrefours. Exemple : vous passerez par le 12, le 5, le 42, le 7... et reviendrez à votre point de départ en ayant parcouru quelques kilomètres. Entre les points-nœuds, d’autres petits panneaux vous confortent dans la direction à suivre en indiquant le(s) numéro(s) des prochaines bifurcations.

Pour mieux comprendre : une vidéo explicative